La nouvelle Commission européenne n’a jamais été aussi proche de la parité homme-femme

La nouvelle Commission européenne comptera presque autant de femmes que d’hommes, respectivement 13 et 14, une première dans l’histoire de cette institution. L’ex-ministre des armées Sylvia Goulard représentera la France.

Ursula von der Leyen a dit oui ! La future présidente allemande de la Commission européenne a approuvé la liste de 13 femmes et 14 hommes politiques qui formeront son équipe. Chaque pays membre de l’Union européenne envoie un représentant dans l’institution, excepté le Royaume-Uni qui est en cours de Brexit. L’ex-ministre des armées du premier gouvernement d’Edouard Philippe, Sylvie Goulard, représentera la France.

Il y aura donc 13 femmes et 14 hommes, soit la presque parité ! C’est une première dans l’histoire de la Commission européenne. A titre de comparaison, la précédente équipe comptait 19 hommes pour seulement 8 femmes. Mission accomplie pour Ursula von der Leyen qui s’était donné pour objectif d’atteindre la parité dans sa nouvelle équipe.

Le Parlement européen doit auditionner entre le 30 septembre et le 8 octobre tous les membres de la nouvelle commission. Le processus se terminera par le vote d’investiture du nouvel exécutif bruxellois le 22 octobre, pendant la session plénière à Strasbourg, avant l’entrée en fonction de la nouvelle Commission le 1er novembre.