Code de la route : le premier passage sera “offert” aux volontaires du service national universel

Cette annonce faite lundi par le secrétaire d’État à la Jeunesse Gabriel Attal s’adresse aux volontaires qui participeront à une première phase test du service national universel, en juin. 

La première inscription à l’examen du code de la route sera “offerte” aux volontaires du service national universel (SNU), qui participeront à une première phase test en juin, a annoncé lundi le secrétaire d’État à la Jeunesse Gabriel Attal.

“Pour les jeunes volontaires au service national universel, il y a aura un module de présentation du code de la route avec un accès à une plateforme pour s’entraîner. Et le premier passage du code de la route sera offert”, a-t-il déclaré lors d’une visite dans un lycée d’Evreux. Cette faveur sera accordée à l’issue de la première phase du SNU, qui se découpe en deux parties : quinze jours en internat et quinze jours (d’affilée ou pas) d’engagement dans une association ou une collectivité locale.

Le gouvernement réfléchit à proposer l’examen pratique du permis aux volontaires.

Le gouvernement réfléchit à proposer l’examen pratique du permis, la conduite, aux volontaires qui participeront à la phase facultative du SNU, à partir de 18 ans et d’une durée de trois à douze mois, avait indiqué début février le ministère de l’Éducation nationale, ajoutant que l’hypothèse était “sur la table” mais “pas encore arbitrée”. “Dans le SNU, on aura l’intégralité du permis qui sera intégré”, avait déclaré à l’époque Emmanuel Macron.

Tous les jeunes de 15 à 16 ans peuvent être candidats à la phase de test.

Depuis ce lundi, tous les jeunes de 15 à 16 ans peuvent, s’ils le souhaitent, présenter leur candidature sur internet dans l’un des 13 départements pilotes. La phase de recrutement doit durer un mois pour une sélection début avril. Au total entre 2.000 et 3.000 volontaires participeront à cette première phase du 16 au 28 juin prochain, en internat. Puis ils réaliseront une mission d’intérêt général auprès d’associations, de collectivités, ou de corps en uniforme pendant deux semaines entre juillet 2019 et juin 2020. Le secrétaire d’État a redit qu’il réfléchissait à généraliser le SNU à l’ensemble des jeunes âgés de 16 ans à l’horizon 2022-2023, soit plus tôt que l’échéance de 2026 initialement évoquée.

More from author

Related posts

Advertisment

Latest posts

Tesla et ses illuminations de mise à jour

Les voitures électriques du constructeur Tesla nécessitent une mise à jour régulière pour améliorer de nombreux points de contrôles. La force de la marque...

Velis Electro, un futur taxi interurbain?

Le déplacement interurbain se fait généralement par les chemins terrestres, mais le futur nous permettra-t-il d’emprunter les airs ? Les avions légers semblent être une...

Stellantis et Engie s’associent

Le groupe Stellantis, fusion entre PSA et Fiat Chrysler, crée en 2020 et le groupe Engie vont s'associer dans la mobilité électrique. Un défi vers...

Want to stay up to date with the latest news?

We would love to hear from you! Please fill in your details and we will stay in touch. It's that simple!