Corse, Bretagne, Grèce : où les ministres vont-ils passer leurs vacances ?

Les membres du gouvernement vont pouvoir bénéficier de trois semaines de vacances, jusqu’au Conseil des ministres du 21 août. 

Pour l’exécutif, c’est l’heure de la pause estivale. Si les dossiers ne resteront évidemment pas loin, les ministres entendent bien souffler un peu lors de leurs trois semaines de vacances, sans toutefois trop s’éloigner de Paris, à la demande de l’Élysée. Entre mer, montagne, ou encore voyage à l’étranger, à chaque membre du gouvernement sa destination.

La plupart des ministres vont faire cap au Sud, plus précisément au Pays basque pour Bruno Le Maire et Didier Guillaume, même si le ministre de l’Agriculture prévoit des déplacements en cette période de sécheresse. Canicule oblige, Agnès Buzyn, qui séjournera en Corse, restera elle aussi en alerte en cas de nouvel épisode de très fortes chaleurs. “En lien continu avec son ministère”, elle fera des “déplacements réguliers sur le terrain”, précise son entourage. Sur l’Île de Beauté, elle pourra notamment croiser ses collègues Marlène Schiappa et Élisabeth Borne.

Jean-Michel Blanquer et Jean-Yves Le Drian en Bretagne

Entre Var et Pyrénées, le secrétaire d’État Julien Denormandie profitera lui de ce répit estival pour regarder la série Chernobyl, quand Jean-Michel Blanquer emportera dans sa valise de la littérature sud-américaine. Le ministre de l’Éducation nationale a choisi la Bretagne, pas très loin de sa collègue des Sports Roxana Maracineanu, qui partira dans un camping du Cotentin, ou encore du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, originaire de la région et ancien maire de Lorient.

Si la France reste la destination privilégiée, certains ministres s’envoleront pour la Grèce, comme Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon, quand le ministre de la Culture Franck Riester fera du voilier en Méditerranée. Quant au ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d’État Laurent Nuñez, leurs destinations de vacances ne sont pas communiquées “pour des raisons évidentes de sécurité”, explique leur entourage, “mais ils restent évidemment en alerte”.

Pour tous les ministre, le retour à Paris devra s’effectuer impérativement avant le 21 août, date du Conseil des ministres de rentrée.

More from author

Related posts

Advertisment

Latest posts

Tesla et ses illuminations de mise à jour

Les voitures électriques du constructeur Tesla nécessitent une mise à jour régulière pour améliorer de nombreux points de contrôles. La force de la marque...

Velis Electro, un futur taxi interurbain?

Le déplacement interurbain se fait généralement par les chemins terrestres, mais le futur nous permettra-t-il d’emprunter les airs ? Les avions légers semblent être une...

Stellantis et Engie s’associent

Le groupe Stellantis, fusion entre PSA et Fiat Chrysler, crée en 2020 et le groupe Engie vont s'associer dans la mobilité électrique. Un défi vers...

Want to stay up to date with the latest news?

We would love to hear from you! Please fill in your details and we will stay in touch. It's that simple!