Incendie à Rouen : les niveaux de dioxines “relativement faibles”

L’Institut national de l’environnement industriel et des risques a estimé mercredi qu’il ne faut pas “avoir d’inquiétude particulière” après des mesures réalisées sur les niveaux de dioxines sous le panache de fumée de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol à Rouen.

Les niveaux de dioxines mesurées sous le panache de fumée de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol à Rouen, sont “relativement faibles” et proches “du bruit de fond”, a indiqué mercredi l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris).

“Je ne pense pas qu’il faille avoir d’inquiétude particulière”, a estimé Raymond Cointe, directeur général de l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris), au cours d’une conférence de presse à la préfecture de Seine-Maritime. Il a évoqué des mesures réalisées sur les suies du panache de fumée comprises entre 0,04 et 0,20 nanogrammes d’équivalent dioxines par mètre carré alors que la “pollution de fond” a été mesurée à 0,06 nanogramme.

“Il convient de poursuivre les investigations”

“Ce qu’on peut dire de ces résultats, c’est qu’il est possible que l’incendie ait conduit à l’émission de dioxines. En l’occurrence, beaucoup d’incendies conduisent à l’émission de dioxines”, a ajouté Raymond Cointe, qui a toutefois évoqué des “niveaux relativement faibles” de pollution. “Il convient de poursuivre les investigations”, a ajouté le haut-fonctionnaire, en précisant qu’en “matière de dioxines, la source principale potentielle de contamination est une source par ingestion”, notamment via l’alimentation. “Les analyses sont en cours en ce qui concerne les produits alimentaires qui auraient pu être contaminés par les dioxines”, a-t-il précisé.

More from author

Related posts

Advertisment

Latest posts

Tesla et ses illuminations de mise à jour

Les voitures électriques du constructeur Tesla nécessitent une mise à jour régulière pour améliorer de nombreux points de contrôles. La force de la marque...

Velis Electro, un futur taxi interurbain?

Le déplacement interurbain se fait généralement par les chemins terrestres, mais le futur nous permettra-t-il d’emprunter les airs ? Les avions légers semblent être une...

Stellantis et Engie s’associent

Le groupe Stellantis, fusion entre PSA et Fiat Chrysler, crée en 2020 et le groupe Engie vont s'associer dans la mobilité électrique. Un défi vers...

Want to stay up to date with the latest news?

We would love to hear from you! Please fill in your details and we will stay in touch. It's that simple!