Russie : Paris appelle à la “libération rapide” de Navalny et des manifestants

La France a exprimé lundi sa “profonde préoccupation” après l’arrestation de nombreux manifestants, dont l’opposant Alexeï Navalny, ce week-end à Moscou.

La France a appelé lundi soir à la “libération rapide” du millier de manifestants arrêtés ce week-end à Moscou et de l’opposant numéro un au président Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, exprimant “sa profonde préoccupation devant ces évolutions récentes”.

“Profonde préoccupation”

“Un nombre important d’arrestations et de détentions ont suivi les manifestations pacifiques de ces derniers jours à Moscou. L’état de santé d’Alexeï Navalny, incarcéré depuis le 23 juillet, s’est également brutalement dégradé. La France appelle à leur libération rapide et exprime sa profonde préoccupation devant ces évolutions récentes”, a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

“La Russie est membre du Conseil de l’Europe et de l’OSCE, et doit, comme tous leurs États membres, respecter les engagements qu’elle a pris dans ce cadre, en particulier s’agissant de la liberté d’opinion, d’expression, de manifestation et de participation à des élections libres”, poursuit le communiqué. “La France attache une grande importance au respect de l’État de droit. Cette dimension fait partie intégrante de son dialogue politique avec la Russie, comme les échanges entre les deux présidents à Osaka l’ont encore montré”, conclut le communiqué.

1.400 arrestations samedi

Alexeï Navalny, hospitalisé dimanche depuis sa cellule de prison, semble selon son médecin personnel avoir été victime d’un “agent toxique”. Il avait été renvoyé en prison mercredi, à quelques jours du rassemblement samedi de l’opposition pour des élections libres, qui s’est soldé par près de 1.400 arrestations à Moscou, selon une ONG spécialisée dans le suivi des manifestations. La police avait fait état elle de 1.074 arrestations “pour des infractions diverses”.

L’opposition russe dénonce le rejet des candidatures indépendantes en vue des élections locales du 8 septembre. La manifestation de samedi, devant la mairie de Moscou, intervenait après un rassemblement ayant réuni 22.000 personnes le dimanche précédent, du jamais vu depuis la contestation de 2012.

More from author

Related posts

Advertisment

Latest posts

Urbain citadin

Smart grids ...

Bus gratuit

Gratuité transport ...

Territoire

Développement des villes ...

Want to stay up to date with the latest news?

We would love to hear from you! Please fill in your details and we will stay in touch. It's that simple!