L’hydrogène vert et low cost, possible?