L’hydrogène vert et low cost, possible?

By Amelie

L’Europe a pour objectif de devenir un des leader dans la production de l’hydrogène d’ici 2025. Cette ambition est portée par le réseau d’un collectif de 30 industriels de l’énergie : HyDeal Ambition. Ils sont engagés à optimiser la production d’hydrogène avec une part non négligeable d’hydrogène vert. L’autre objectif défendu par le collectif est de réduire le prix de cette énergie qui s’avère être la seule et l’unique solution pour un environnement sans carbone. 

Une production massive pour des prix très bas

Il y a deux objectifs spécifiques dans la vision de HyDeal. Le premier est de produire massivement de l’hydrogène vert et le second grand objectif des 30 acteurs de l’énergie est de produire une filière européenne pour un hydrogène vert à 1.5 €/kg en 2025 contre 10 €/kg aujourd’hui sur le marché mondial. L’objectif pour ces professionnels est de faire de l’Europe un pionner dans le développement de l’hydrogène sans carbone. Avec un démarrage prévu pour cette année, la production du réseau HyDeal, dont font partie le gestionnaire de réseaux GRTgaz et le spécialiste des électrolyseurs McPhy, est prévu pour atteindre 3.6 millions de tonnes d’hydrogène vert chaque année. En plus, la production aura pour base fondamentale un parc solaire de 95 GW.

Mieux cerner l’hydrogène vert

Le tournant décisif du monde vers l’hydrogène vert est indispensable. Si l’hydrogène est la solution sine qua non pour réduire au maximum l’influence climatique par les énergies carboniques, l’hydrogène vert l’est encore plus. Il est produit à base des énergies renouvelables, il n’émet que de la vapeur d’eau et son empreinte carbone est très faible.

L’utilisation de l’hydrogène vert est un espoir dans la lutte contre le dérèglement climatique. Ces dernières années, l’utilisation massive des énergies polluantes (pétrole, essence, gaz, charbon) a accéléré le déclin climatique . L’hydrogène vert est exempté de tout cela et s’est imposé comme l’unique alternative de décarbonisation pouvant permettre d’atteindre les objectifs fixés pour l’horizon 2025. En effet, au cours de la COP21 à Paris en 2015, les pays du monde s’étaient tous mis en accord pour mener des actions afin de limiter au maximum l’émission de CO2.

L’hydrogène vert pour tous les secteurs

La production d’hydrogène vert désirée par le collectif HyDeal Ambition n’est pas destinée uniquement aux entreprises. Le président du réseau des 30 industriels, Thierry Lepercq, avait déclaré « […] l’Hydrogène vert ne concerne pas seulement les petits projets locaux onéreux. Il s’agit désormais d’une commodité énergétique à part entière, capable de concurrencer le charbon, le pétrole et le gaz naturel en termes de coûts et de volumes ». Il faut donc comprendre que l’hydrogène est adapté à tous les secteurs, même si les transports font partis des pionniers dans son utilisation.

En effet, l’hydrogène est déjà dans les rouages de différents poids lourds, bus et voitures. Ceux-ci disposent d’un système de pile et réservoir, comme par exemple la Toyota Mirai, les camions à hydrogène de chez Hyundai, des bus de la RATP à Paris…De même, les stations fournisseurs de l’hydrogène sont de plus en plus nombreuses dans certains pays d’Europe comme en Suisse par exemple.

Laisser un commentaire