Un coup de pouce supplémentaire pour l’hydrogène en France

By Amelie

L’hydrogène est une énergie sur laquelle le gouvernement français mise pour sortir de l’ère des énergies fossiles. Cette filière est en plein développement, et de gros investissements sont indispensables pour l’aider. Le gouvernement répond encore présent aujourd’hui en promettant une nouvelle aide pour la fabrication de l’hydrogène décarboné.

Une aide supplémentaire

L’état français, qui mise sur l’utilisation de l’hydrogène pour lutter contre le réchauffement climatique, a déjà investi dans la filière sept milliards d’euros. De nombreux projets se portent déjà candidat pour ces subventions. Elles ont pour but d’aider différents projets à voir le jour et à se développer dans le domaine de l’hydrogène. De nombreux points sont encore à étudier avant une utilisation pérenne de cette énergie, tels que sa fabrication ou son stockage.

Aujourd’hui, le chef de l’état, Emmanuel Macron, déclare à Béziers lors de sa rencontre avec les salariés de l’entreprise Genvia qu’une nouvelle enveloppe de 1,9 milliard d’euros sera débloquée pour fabriquer de l’hydrogène décarboné. L’entreprise Genvia est spécialisée dans la production d’hydrogène vert. Elle a été officiellement créée en avril 2021 par le CEA (Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives), Schlumberger et leurs partenaires. Leur but est de créer de l’hydrogène décarboné à partir d’électrolyse, grâce à un processus développé par le CEA.

Un choix stratégique

Dans un climat défavorable aux énergies fossiles, et face à la prise de conscience qu’une autosuffisance en énergie est aujourd’hui indispensable, l’état français mise dans la filière de l’hydrogène. Et plus particulièrement dans la fabrication d’H2 sur le sol français. Ainsi, on estime qu’en 2050 l’hydrogène pourrait être la seconde source d’énergie décarbonée .

Les chiffres parlent d’eux même, grâce au développement de l’hydrogène l’exécutif espère diminuer de 6 mégatonnes les émissions de CO2, et arriver à produire une quantité d’énergie d’environ 6 mégawatts grâce à l’hydrogène soit l’équivalent de la production d’environ 5 réacteurs nucléaires.

Dans le cas de figure où l’hydrogène pourra effectivement être produit, stocké et utilisée facilement, l’investissement fait par l’état est une véritable chance pour le pays. À la fois pour la source d’énergie à sa disposition, mais également pour les emplois créés.

Laisser un commentaire