La ville, un terrain de sport géant

By Maxime

Le trail et l’ultra trail sont des pratiques assez populaires auprès des coureurs. Il s’agit des courses plus ou moins longues et plus ou moins compliquées qui se déroulent en pleine nature. Au cours de ces dernières années, il y a une autre discipline qui s’est doucement imposée auprès des adeptes. Il s’agit du trail urbain. Qu’est ce que c’est en réalité ? Cet article en parle plus en détail.

Le trail urbain

Il est difficile de donner la date exacte de la création du trail urbain. Cependant, s’il y a un élément qui est bien vérifié, c’est que cette discipline a commencé à se populariser au milieu des années 2000. Pour information, c’est la ville de Lyon qui a accueilli la première course en 2008. Depuis, plusieurs autres villes françaises et européennes ont commencé à pratiquer le trail urbain. Cet engouement pour cette discipline est probablement dû aux nombreux avantages qu’elle offre aux pratiquants.

Le trail urbain n’est pas une pratique difficile à décrire. Il s’agit d’une course à pied qui se fait sur une distance comprise entre 10 et 30 kilomètres en fonction du parcours proposé. La particularité de cette discipline, c’est qu’elle se déroule en pleine ville au milieu du mobilier et immobilier urbain. Toutefois, il ne ressemble pas aux courses simples ou aux semi-marathons, sur les routes goudronnées normalement empruntés par les 4 et 2 roues. Par conséquent, il se déroule en pleine ville et il propose des parcours composés de segments plats, de montées, de descentes et d’autres contraintes. Afin de les affronter, les participants doivent faire preuve d’agilité, d’équilibre et de puissance.

Dans la ville, il existe une multitude d’éléments qui permettent aux organisateurs de créer des parcours de trail urbain. Au nombre de ceux-ci, il y a : les escaliers, les parcs, les monuments, les montées et les descentes. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’un parcours traverse un immeuble ou même un stade. Même si le trail urbain ne permet pas aux coureurs de profiter de la nature, il a l’avantage de favoriser la découverte de certains lieux cachés. C’est donc une excellente idée pour faire du sport tout en faisant du tourisme en ville.

Les trails urbains les plus connus

Le Rennes Urban Trail est l’un des trails urbains les plus connus en France. Il s’agit d’une course originale qui propose aux différents pratiquants la possibilité de parcourir des lieux symboliques de la Bretagne. Lancé en 2017, il compte déjà de nombreux adhérents. Au début, ils étaient 3 500 coureurs. En 2019, ils ont dépassé la barre des 7 000 participants. Le Rennes Urban Trail traverse l’hôtel de ville, les Champs Libres, le Couvent des Jacobins et même le jardin du Thabor, tout autant de lieu important pour cette ville d’Ille et Vilaine.

Par ailleurs, la ville de Lyon est connue pour être la capitale du city trail ou trail urbain. Depuis 2007, son cadre exceptionnel est utilisé pour organiser le Lyon Urban Trail. Comme à l’accoutumée, il est primoridal de lier agilité et puissance afin de se distinguer. En dehors de ce trail, il y a le trail urbain de Cannes, le Trail urbain de Fougères, l’Urban Trail de Lille, etc.

En définitive, le trail urbain est de plus en plus apprécié en France et en Europe. Avec ses avantages, il ne fait aucun doute qu’il n’arrêtera pas d’attirer de nouveaux coureurs.

Laisser un commentaire