Roller électrique : Comment gagner du temps en ville

By Amelie

Depuis quelque temps, on voit émerger de nouveau moyen de transport propulsé par l’électricité dans les grandes villes françaises. Ainsi, on retrouve parmi eux la trottinette électrique, la gyroroue, le skateboard électrique ou encore les rollers électriques. Parmi ces engins rivalisant avec les moyens de transports traditionnels, les rollers électriques apparaissent comme un bon choix pour éviter de rester coincé dans les embouteillages de fin de journée. Ainsi, cet outil de choix apporte avec lui un grand nombre d’avantages qu’il soit pratique, économique ou de rapidité. 

 

Un bon moyen pour éviter les embouteillages

 

Tout d’abord, le roller électrique permet d’éviter l’enfer des embouteillages ou des transports en commun aux heures de pointe. En effet, ce type de véhicule permet de se déplacer sans fatigue et à bonne vitesse sur les pistes cyclables évitant ainsi tout le trafic routier. La création d’aménagements protégés et spécifiquement dédiés aux deuxroues dans un grand nombre de métropoles françaises donne notamment aujourd’hui plus de sécurité aux utilisateurs de rollers. Ils peuvent ainsi emprunter des passages protégés leur offrant une meilleure mobilité en milieu urbain.  

 Les règles de circulations

Cependant, avant d’utiliser ce type de rollers, il est nécessaire de connaître et de respecter certaines règles. Tout d’abord, ces usagers motorisés doivent circuler sur la chaussée où ils sont limités à 25km/h (ou sur les pistes cyclables). L’utilisation des trottoirs reste cependant interdite au vu du moteur qu’ils embarquent. De plus, leur utilisation est limitée aux personnes âgées de plus de 12 ans et a une seule personne par engin. Il est, en outre, de nuit ou par visibilité insuffisante nécessaire (même en agglomération) pour se munir d’un équipement réfléchissant. Pour finir, pour votre sécurité en cas de chute, il est indispensable de s’équiper de protections. La recommandation est ainsi de porter au minimum un casque accompagné de protection pour les poignets, coudes et genoux. Attention, il est nécessaire de savoir pratiquer le roller avant de s’essayer à sa version électrique. 

L’électrique : Pratique, économique et rapide

Ensuite, en plus de sa rapidité, le roller électrique est pratique. Ainsi, celui-ci est facilement transportable tant dans les transports en commun que dans les bureaux de son entreprise. De plus, du fait de son assistance électrique à longue autonomie de batterie, ce moyen permet à son utilisateur de rallier deux lieux sans se fatiguer et sans fournir d’effort intensif. Par ailleurs, en ce qui concerne son coût, après l’achat de la paire de rollers (autour de 300 €), il faut compter l’entretien et le prix de chaque recharge. Ce modèle est par exemple un bon exemple de roller électrique à bon rapport qualité prix : https://bit.ly/35i2jpL . Ainsi, du fait de son faible coût, on peut réaliser d’importante économies en utilisant ces moyens de transport en agglomération. Ces aspects en font l’un des meilleurs moyens de mobilité en ville. 

En conclusion, le roller électrique est un très bon moyen de gagner du temps dans ses trajets en ville. Il permet ainsi d’éviter les embouteillages qui perdent tant de temps à chaque français aux heures de pointe. Cependant, son utilisation reste réglementée et il est important de respecter ses règles pour garantir la sécurité de chacun. Pour finir, si votre cœur ne balance pas du côté des rollers, il est possible que vous soyez intéressé par d’autres engins du même type tel que la trottinette électrique, le vélo électrique ou encore l’hoverboard comme présenté dans l’article « Hoverboard : Avantages et inconvénients ». 

Laisser un commentaire