Vélos électriques en libre-service, les sociétés Smoove et Zoov s’unissent

By Amelie

Êtes-vous intéressé par l’emprunt d’un moyen de transport écologique pour vous rendre quotidiennement sur votre lieu de travail ? Smoov et Zoov s’unissent pour vous offrir le meilleur des vélos électriques en libre-service. Découvrez-les!

Qu’est-ce que l’enseigne Zoov ?

Zoov est devenue une référence technologique en matière de vélos électriques en libre-service depuis 2017 avec plus de 1000 vélos électriques dans sa flotte bordelaise et dans le Sud du Grand Paris. Sa mission est d’aider chaque citoyen à se déplacer librement et en dehors des centres-villes sans craindre l’autonomie de son engin. Avec ses batteries performantes, il est possible de les recharger avec ou sans raccordement depuis ses stations électrifiées. Aussi, il est impératif de souligner que Zoov a conquis le cœur des utilisateurs avec son application gratuite. Il est alors possible de sillonner les rues bordelaises facilement car l’application trouve un vélo disponible, permet le paiement à la minute, le déverrouillage du vélo grâce à un QR code et un guidage GPS pour des déplacements optimaux et en toute sécurité .

Qu’est-ce que l’enseigne Smoove ?

Depuis son lancement en 2008, Smoove est devenu un leader dans la conception et la fabrication des vélos électriques en libre-service.  Pour prouver sa fidélité envers sa clientèle, l’enseigne coopère avec Movibia pour répondre aux problèmes de réparation et d’entretien de la micro mobilité. 

Toutefois, relier les stationnements des différentes communes n’était guère aisé. Sa collaboration avec Indigo lui a permis de faciliter le parcours de millions d’utilisateurs à travers l’hexagone. Plébiscités pour leur qualité exceptionnelle, ces vélos sont équipés d’un système anti-vol ingénieux et d’un boîtier électronique permettant de géolocaliser efficacement votre circuit.

Que propose la fusion de Smoove et Zoov ?

Afin de conquérir le cœur de nombreuses villes, Smoove a décidé d’allier sa présence internationale et son expertise à la technologie de Zoov. Cette fusion permettra aux deux sociétés de combler leurs lacunes respectives et de rivaliser sur le marché de la micro mobilité. À travers cette union, s’installera une recherche approfondie autour de :

  • la connectivité ;
  • l’électronique ;
  • la performance des logiciels ;
  • la durabilité ;
  • et même l’entretien du matériel.

Avec de telles investigations, les deux sociétés contribueront à réduire de 60 % les émissions de gaz à effet de serre. 

Laisser un commentaire