La voiture du futur doit s’adapter à la mobilité du futur

By Amelie

La mobilité de demain

Le soleil se lève et nous sommes le 24 février 2025. Vous vous êtes levé tard, peut être même trop tard pour être à l’heure. Pendant que vous vous préparez vous avez activé une application qui cherche dans les alentours la meilleure solution pour vous d’être à l’heure. Les transports en commun, un taxi, une voiture partagée disponible en bas de chez vous. Tout se passe sans que vous ayez besoin de chercher, c’est la technologie qui s’occupe de tout ça.

Une voiture autopilotée est arrivée en bas de chez vous, et à ouvert la portière pour vous. Une fois à l’intérieur vos objets se connectent automatiquement à l’appareillage du véhicule pour calculer l’itinéraire du rendez-vous indiqué dans votre agenda, et trouve quelqu’un d’autre qui se dirige dans la même direction, de sorte que vos voitures puissent s’associer pour gagner de la place sur la route. Pendant que la voiture roule, vous rattrapez vos e-mails.

IDEO et sa vision du futur

Cette vision de la mobilité du futur vient de l’organisation IDEO qui a lancé un projet visant à envisager l’avenir de la mobilité automobile. Ce projet visait à concevoir une voiture qui réponde aux besoins futurs des automobilistes et à déterminer comment refléter ces besoins dans des modèles de conception automobile innovants.

Les voitures à conduite autonome, qui arriveront dans les prochaines années, seront courantes dans une ou deux décennies. Elles seront suivies, selon Ideo, par des véhicules de livraison autonomes et des bureaux mobiles qui se déplaceront pour utiliser les espaces urbains vacants.

Le site « Automobility » détaille chaque avantage des futurs véhicules, comme le fait que les voitures autonomes seront capables de mieux utiliser l’espace. « Nous n’utilisons qu’environ 4 % de la surface de la chaussée aux heures de pointe des trajets domicile-travail« , explique Danny Stillion. « Nous avons donc imaginé un moyen de faire en sorte que le talonnage devienne la norme. Grâce aux capteurs et au régulateur de vitesse adaptatif d’aujourd’hui, vous pouvez vous rapprocher à une distance où vous êtes juste derrière quelqu’un d’autre, de sorte que vous conduisez tous deux plus efficacement.« 

La conduite sera également plus amusante. Sur le chemin du retour, en covoiturage avec des amis, les sièges peuvent pivoter pour se faire face pour un « happy hour » improvisé. « Cela ouvre la voie à des idées sur l’expérience commune dans un véhicule, par rapport à une personne seule dans une voiture« . « Nous pensons définitivement aux véhicules comme un espace beaucoup plus social, où vous pourriez avoir des conversations en face à face et socialiser d’une manière beaucoup plus riche pendant que vous êtes en transit. » explique une des membres d’IDEO.

Les camions de livraison autonomes vont également faciliter la vie. Les camions viendraient à la demande, suite à la commande du consommateur. Une livraison presque instantanée et regroupée avec les autres livraisons du quartier. Un robot à l’arrière trierait et répartirait les colis au fur et à mesure que l’itinéraire changerait au cours de la journée. Le camion servirait de point de dépôt pour les colis lorsqu’il est garé. En optimisant les itinéraires et en livrant pendant les heures creuses, les camions pourraient réduire le trafic et contribuer à économiser plus de 100 milliards de dollars en frais d’essence aux États-Unis.

En fin de compte, l’équipe d’Ideo espère inciter les villes à commencer à planifier de nouveaux types de mobilité, et les constructeurs automobiles à aller au-delà des voitures traditionnelles. « Nous voulons visualiser un avenir qui nous enthousiasme » « Nous pouvons commencer à nous associer pour résoudre certains des grands défis systémiques que nous avons.« 

Laisser un commentaire