Robobus, pour dynamiser les déplacements

By Amelie

La crise environnemental, l’accroissement de la population et l’adaptation du quotidien des individus due aux aléas climatiques et sanitaires, ont poussé les professionnels du secteur des transports à imaginer de nouveaux moyens de locomotion.

Des constats clairs pour aider au développement des futures mobilités

Aujourd’hui, le déplacement dans sa voiture personnel au quotidien fait parti du chiffre clef de 20 % des émissions de CO2 dans le monde. Il n’est lus possible de nier que ce mode de transport est polluant. De plus, les gens passent de plus en plus de temps dans les embouteillages, et pas uniquement dans les grandes métropoles. Les marques cherchent donc des solutions qui pourront au quotidien permettre d’améliorer les déplacements sur ces deux grands axes. Pix Moving fait partie des entreprises qui pensent que les véhicules autonomes sans conducteur devraient être la prochaine étape de la mobilité.

En guise de solution, elle présente le prototype Robobus, une nacelle de voyage qui fournit non seulement un moyen de transport sans conducteur, mais qui envisage également la mobilité intelligente de demain comme une « expérience de mobilité partagée diversifiée » axée sur le passager. Il est ainsi conçu pour offrir des fonctionnalités supplémentaires de divertissement, permettant de ne plus simplement perdre son temps dans les bouchons. Chaque individu a des occupations personnelles, des passions ou au contraire des activités qu’il n’aime pas. La nacelle est donc configurable et reconfigurable pour devenir ce que le passager souhaite et dont il a besoin. À l’intérieur de la nacelle, tout est possible, puisqu’il peut s’agir d’un salon pour se détendre après une journée de travail, d’une bibliothèque pour lire tout les livres que l’on a souvent pas le temps de lire, ou d’une salle de sport par exemple. Le véhicule pourra transporter jusqu’à 6 personnes simultanément en fonction de la configuration choisie (la charge utile maximale est fixée à 510 kg).

La mobilité de demain en toute sécurité

« PIX Moving offre aux citadins une expérience de mobilité partagée diversifiée, faisant de Moving Space un nouveau style de vie« , explique la société. « Avec la sécurité comme priorité absolue, PIX Moving s’engage à fournir aux passagers une expérience de mobilité confortable et unique.« 

Les concepteurs ont l’intention de construire un réseau urbain de nacelles PIX Robobus pour faire des déplacements urbains connectés une réalité. À cette fin, ils imaginent le quatre-roues comme la parfaite solution de mobilité partagée, idéale pour les trajets de courte distance – 3 à 5 kilomètres (quelques miles) de déplacement. Par exemple pour se rendre aux aéroports, dans des zones industrielles, sur des campus universitaires, ou même aux visites touristiques.

Les roues sont conçues pour bouger individuellement afin de permettre au véhicule de se faufiler dans les espaces restreints lors des déplacements et de se garer dans les endroits exigus.Le châssis semblable à celui d’un skateboard sur lequel il est construit permet de reconfigurer l’empattement et la voie des roues. Cela signifie une polyvalence accrue pour le Robobus, qui peut être assemblé avec plus d’espace de plate-forme. Malgré son faible encombrement, les possibilités sont illimitées avec ce module de transport.

Les caractéristiques techniques

Pour ce qui est des détails techniques, le véhicule mesure 3,8 m de long, 1,9 m de large et 2,2 m de haut. Il est alimenté par une batterie de 21,5 kWh, et les concepteurs affirment qu’il aura une autonomie de 100 kilomètres par charge (62 miles) et pourra se déplacer à des vitesses comprises entre 15 et 30 km/h (9,2-18,6 mph). Il se chargera rapidement en seulement une heure et demi, et lentement en 5 heures.

Laisser un commentaire